ACCESS

Citoyenneté active: soutenons la jeunesse migrante dans la vie politique

Objectifs du projet

Le projet vise à améliorer et à créer de nouveaux modèles pour favoriser la participation active des jeunes dans la vie politique tant au niveau local, national qu’européen. Ce projet entend ne pas limiter la participation politique des jeunes migrants au seul processus électoral, mais consiste en une approche incluant les divers processus décisionnels.

L’objectif global du projet est de permettre aux jeunes migrants de devenir des citoyens politiquement actifs en contribuant à la prise de décisions et en favorisant la  création de nouvelles politiques envers la jeunesse.

En outre, le projet vise à améliorer la participation active des jeunes dans le processus décisionnel ainsi que le renforcement de leur identité européenne. Les municipalités sont considérées comme les partenaires les plus appropriées car elles ont une expérience pratique et sont en mesure d’élaborer de nouvelles politiques et programmes pour mieux impliquer les jeunes dans le processus de prise de décisions.

Activités

Soutien aux jeunes migrants

  • Des réunions avec les jeunes seront organisées pour mieux connaître leurs intérêts et attentes.
  • Des formations dédiées aux jeunes seront organisées dans chaque pays participant.
  • Des discussions interactives entre les jeunes migrants et les acteurs politiques de terrain seront organisées.

Soutien aux municipalités dans leur processus décisionnel

  • Une évaluation approfondie de chaque municipalité, des programmes et des pratiques existantes permettra d’approfondir les connaissances et facilitera un échange entre les municipalités partenaires.
  • Des visites dans chaque pays partenaire, l’échange et l’élaboration d’un modèle global des bonnes pratiques existantes seront mises en place.

Calendrier et financement

Le projet est mis en place depuis janvier 2014, pour une période de 18 mois.

Il est financé par le fonds européen pour l’intégration des ressortissants de pays tiers.

Partenaires

  • Espagne : Municipalité de Barcelone
  • Finlande : Ville d’Helsinki, Allianssi (Conseil national des jeunes), Ministère de la justice, Ministère de l’intérieur
  • France : Ville de Marseille, Ministère des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports
  • République Tchèque: Ville de Prague, Centre d’intégration de Prague
  • Roumanie : Ville de Cluj Napoca, Conseil national des jeunes