MIDA Congo-Brazzaville

Renforcement des capacités pour une gestion stratégique de la diaspora congolaise

 

Ce projet a pour objectif principal de renforcer les capacités du Gouvernement de la République du Congo en vue de mobiliser les compétences de la diaspora congolaise pour une contribution bénéfique au développement du pays. Ainsi, la mise en place du programme MIDA (Migrations pour le Développement en Afrique) vise à répondre aux défis de carence en ressources humaines auxquels le Congo-Brazzaville est confronté dans deux secteurs prioritaires: la Santé et l'Enseignement supérieur. 

Afin d'atteindre cet objectif, l'OIM engage deux processus parallèles.

Le premier consiste à contribuer au renforcement des capacités du Gouvernement de la République du Congo dans la mobilisation et la gestion de la diaspora congolaise à travers sa "Cellule de Mobilisation de la Diaspora" installée au Minsitère des Affaires Etrangères et de la Coopération. Cette activité doit permettre au Gouvernement d'avoir un personnel mieux formé sur la question et de disposer d'un plan d'action stratégique sur la mobilisation de la diaspora.

Par ailleurs, un processus de mobilisation effective de la diaspora congolaise est mis en oeuvre en France dans une perspective de contribution de la diaspora au développement du Congo-Brazzaville, dans les secteurs de la santé et de l'enseignement supérieur. La mobilisation de la diaspora est effectuée en France en étroite collaboration avec le Forum des Organisations de solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM).

Le projet, d'une durée de 12 mois, est mis en place tout au long de l'année 2014. Il est financé par le fonds de l'OIM pour le développement.

Le projet s'est achevé le 31 décembre 2014.