Campagne "i am a migrant"

Aujourd’hui, le monde compte plus de migrants que jamais : un milliard de personnes, soit un septième de l’humanité, vivent loin de leurs villes d’origine. La perception des migrants dans les sociétés d’accueil se détériore ce qui alimente les idées reçues, que beaucoup sont tentés de propager.

Afin de lutter contre les discours négatifs et clichés sur les migrants et les réfugiés  la campagne i am a migrant de l’OIM souhaite donner un visage humain à la migration en mettant en avant les contributions positives des migrants au sein des villes qui les accueillent et de leurs villes natales.

A l’occasion de la Journée Internationale des Migrants le 18 décembre 2016, la Ville de Paris et l’OIM s’unissent pour faire entendre la voix de tous ceux qui composent et enrichissent la société parisienne au quotidien.

Ils sont chef, auto-entrepreneur, plombier, réalisateur, agent d’entretien ; ils sont Britannique, Cambodgien, Algérien ; homme, femme, jeune ou moins jeune ; tous ces profils, aussi variés soient-ils, ont pourtant un point commun : ils sont tous migrants et Parisiens.

 A travers des portraits et histoires personnelles, l’exposition i am a migrant: Histoire de migration, portraits de Parisiens nous offre l’opportunité de découvrir le parcours de ces migrants et leurs réflexions sur ce que Paris représente à leurs yeux. 

Exposition sur les grilles du square de la Tour Saint Jacques, rue de Rivoli, Paris  (jusqu'au 16 janvier 2017)

Réunion finale du projet MAGNET II

L'OIM a organisé conjointement avec Fedasil la réunion finale du projet MAGNET II le 17 mars 2016 à Bruxelles. Ce projet européen, coordonné par l'OIM France, a pour but de faciliter la réinsertion socio-économique des ressortissants irakiens rentrant volontairement vers la Région du Kurdistan d’Irak en soutenant la formation et le placement professionnel. Les représentants des bureaux de l’OIM en Allemagne, Belgique, Finlande, France, Pays-Bas, Royaume-Uni et et des bureaux locaux de l’OIM dans la Région du Kurdistan d’Irak, ainsi que leurs partenaires gouvernementaux, se sont réunis en présence de la Commission Européenne pour discuter des résultats, bonnes pratiques et défis du projet, mais aussi de sa poursuite et de son renforcement.

Atlas des Migrations Environnementales

L'Organisation Internationale pour les Migrations et Sciences Po publient l'Atlas des Migrations Environnementales, de Dina Ionesco, Daria Mokhnacheva et François Gemenne, à retrouver dans les librairies à partir du 17 mars 2016.

Résultat d'une collaboration avec de nombreux chercheurs, cartographes, experts sur le terrain, acteurs publics et de nombreuses organisations internationales et non-gouvernementales, l'Atlas des Migrations Environnementales est le premier ouvrage présentant les enjeux-clés autour de la migration environnementale à travers plus de 100 cartes, infographies et études de cas. En savoir plus....

Lancement du projet TACT

Le projet TACT (Action Transnationale visant à soutenir les personnes victimes de traite bénéficiaires de l'aide au retour volontaire) a débuté le 1er mai 2015. L'objectif est d'améliorer les conditions de retour et de réinsertion des personnes victimes de traite rentrant volontairement depuis l'Espagne, la France, la Grèce, l'Italie et la Pologne vers l'Albanie, le Maroc et l'Ukraine. Des activités visant à renforcer la coopération transnationale entre les pays participants, mais aussi des actions de formation et renforcement des capacités des autorités des trois pays prioritaires seront mises en oeuvre. En savoir plus...

Projet co-financé par l'Union européenne 

Réinstallation des réfugiés syriens

Depuis le début de la crise en Syrie, l'OIM est activement impliquée dans les mécanismes de coordination de l'aide humanitaire et met en place, en coopération avec ses partenaires, de nombreux programmes de réinstallation. En savoir plus...